Facebook a annoncé encore des nouveautés concernant son algorithme pour apporter un contenu de qualité et encore plus pertinent : Il s’agit de se débarrasser des “Click-Bainting”. Ce terme peut vous sembler biscornu mais vous avez certainement une idée de quoi il s’agit. Le click-bait (ou littéralement, le clique-appât) est le fait d’inciter, de manière rusée, les internautes à cliquer sur un lien, généralement accompagné par un titre attrayant et pas assez clair, afin de susciter leur curiosité pour accéder au siteweb de l’annonceur comme illustré dans cette image :

celebstyleweekly-new

Ce genre de publications tende à collecter plus d’interactions, d’après les révélations de Khaled El-Arini, chercheur scientifique à Facebook. Il rajoute également que 80% des utilisateurs du géant des réseaux sociaux préfèrent avoir encore plus d’informations sur les posts pour pouvoir cliquer dessus. C’est sur cette base que Facebook a décidé de diminuer le Reach de ce genre de publications.

 

Comment pourvoir identifier les “Click-Baits” ?

Afin de repérer ce genre de liens spammeurs, Facebook compte sur des robots intelligents capables de calculer le temps écoulé sur ces sites externes et la durée relatives à leur retour sur la plate-forme. On estime que si la visite de l’internaute sur le site était trop courte juste après avoir cliqué sur le lien, c’est que réellement, le contenu n’a pas plu à cet utilisateur.

 

Un autre update qui a été également annoncé hier, celui des publications d’articles (en format image + lien qui mène vers l’article). Facebook a révélé que ce genre de posts sera dévalorisé par rapport aux liens publiés directement (ceux en vignette). Selon les statistiques, les internautes cliquent deux fois plus sur les derniers que ceux qui sont composés d’images et de liens souvent raccourcis :

articles-vignette

Quelles conséquences ?

Les administrateurs de pages qui étaient habitués à utiliser du « Click-Baiting » dans leurs publications pour avoir plus de trafic verront leur niveau d’interactions en chute d’ici quelques mois, puisque Facebook insiste sur le fait que le contenu qui y circule ne doit pas être harcelant ou gênant pour la communauté.

Et vous, vous êtes pour ou contre ces nouveaux changements ?

khalil trabelsi

khalil trabelsi

Community Manager chez Access to e-Business
Blogueur et Community Manager. Passionné du Webmarketing et mordu des nouvelles technologies et des réseaux sociaux.
khalil trabelsi
facebooktwittergoogle_plus
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre + 1 =