Une nouvelle étude lancée par la société Optify montre, qu’en moyenne, 39% des requêtes sont affichées en « not provided » sur Google Analytics. C’est un nouveau coup dur pour les webmasters et les référenceurs qui n’arrivent plus à savoir sur quels mots clés les visites sont issues.

Origine du « not provided »

Pour rappel, le « not provided » s’affiche lorsque les internautes se connectent à travers leur compte Google et passent automatiquement en version sécurisée (https) ce qui empêche les robots d’extraire les mots clés tapés.

Les chiffres clés de cette étude

La version chiffrée de Google a été lancé en Octobre 2011 et ne touchait, jusqu’à maintenant, que 10% des requêtes. Mais, cette nouvelle étude montre que 39% des requêtes subissent ce chiffrage. L’étude a été faite sur 424 sites web et indique clairement de 64% de ces derniers subissent une variation entre 30% et 50%.

Astuce pour voir les « not provided » sur Google Analytics

Les webmarketeurs ont besoin de données non biaisées pour apporter des analyses exhaustives à leurs projets. Donc, voici une petite astuce qui permet de voir les pages concernées par la requête « not provided »

1/ Allez sur Google Analytics –> Source de trafic –> Résultats naturels –> Recherche. Ensuite, allez dans filtre avancé et choisissez « inclure mot clé contenant not provided »

2/ Allez dans variable secondaire –> source de trafic –> page de destination

3/ Vous obtenez ainsi toutes les pages de destination qui sont en « not provided »

facebooktwittergoogle_plus
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 3 = neuf