L’androïde de Google smartphones est le sommet du tas pour la popularité et l’utilisation de données, selon un nouveau rapport de Nielsen.

En effet, en avril, 37 % de consommateurs mobiles ont possédé un smartphone, selon l’étude. De ceux-là, 36 % ont un dispositif d’Androïde, tandis que 26 % ont une Pomme iPhone et 23 % ont le Black-Berry RIM.

Les utilisateurs d’androïde ont englouti 582 méga-octets de données dans le premier trimestre de l’année, comparée avec 492 méga-octets utilisés par des propriétaires iPhone, selon l’analyse de Nielsen de presque 65,000 factures de téléphone portable aux Etats-Unis.

Cependant, tandis que 79 % d’utilisateurs iPhone ont téléchargé des applications dans les 30 derniers jours, juste 74 % de propriétaires d’Androïde ont fait de même. Et 46 % de propriétaires iPhone ont écouté la musique en ligne ou la radio mobile, comparée avec 43 % de propriétaires d’Androïde. Des observateurs vidéo ou mobiles de télévision ont inclu 37 % d’utilisateurs iPhone et 35 % d’utilisateurs d’Androïde.

Les derniers articles par Seif Mrabet (tout voir)

Facebooktwitter
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 2 = deux