L’androïde de Google smartphones est le sommet du tas pour la popularité et l’utilisation de données, selon un nouveau rapport de Nielsen.

En effet, en avril, 37 % de consommateurs mobiles ont possédé un smartphone, selon l’étude. De ceux-là, 36 % ont un dispositif d’Androïde, tandis que 26 % ont une Pomme iPhone et 23 % ont le Black-Berry RIM.

Les utilisateurs d’androïde ont englouti 582 méga-octets de données dans le premier trimestre de l’année, comparée avec 492 méga-octets utilisés par des propriétaires iPhone, selon l’analyse de Nielsen de presque 65,000 factures de téléphone portable aux Etats-Unis.

Cependant, tandis que 79 % d’utilisateurs iPhone ont téléchargé des applications dans les 30 derniers jours, juste 74 % de propriétaires d’Androïde ont fait de même. Et 46 % de propriétaires iPhone ont écouté la musique en ligne ou la radio mobile, comparée avec 43 % de propriétaires d’Androïde. Des observateurs vidéo ou mobiles de télévision ont inclu 37 % d’utilisateurs iPhone et 35 % d’utilisateurs d’Androïde.

Les derniers articles par Seif Mrabet (tout voir)

facebooktwittergoogle_plus
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 1 = huit