Google transforme la science fiction en réalité. On à tous rêvé un jour d’appuyer sur un bouton et d’être transporté à un endroit de notre choix sans avoir à subir les bouchons et tout le stress qu’ils engendrent. Et bien Google l’a fait, en obtenant l’adoption d’une loi au près de l’état californien, autorisant sa voiture automatisé à rouler sur ses routes.

Une voiture très spéciale

Après le Nevada et la Floride, c’est sur les routes californiennes que la Toyota Prius de Google va pouvoir rouler désormais. Equipée de caméras vidéo, de radars et de capteurs laser pour analyser le trafic environnant le prototype de Google a effectué plus de 480 km avec un ordinateur de bord au commande sans avoir le moindre petit accident. Néanmoins, les autorités américaine exige la présence d’un conducteur derrière le volant pour pallier à un une éventuelle erreur de l’ordinateur. Le gouverneur de Californie promet d’élaborer une réglementation complète à l’horizon 2015 pour les voitures robots.

Google Deviendrait-il un constructeur automobile

D’après les experts, le géant américain n’aspire pas à entrer dans la cour des constructeurs automobiles. Cependant, il se place en tant que futur fournisseur des constructeurs grâce à son système de navigation. Outre l’équipement que Google fournirait, les services connexes tels que des services de cartographie dédiée aux utilisateurs automobile pourrait proposés aux constructeurs automobiles. Autre enjeux et non des moindre, la probable explosion de la consommation d’internet dans les voitures si ce genre de véhicules se banalisait. Les conducteurs auraient les mains libres pour surfer sur le net et donc générer de nouvelles sources de revenue pour le géant mondial.

facebooktwittergoogle_plus
Publié dans : Actu
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 × = trente six