Finalement, il n’y aura pas de taxe de 1% sur la publicité en ligne en France. L’info est révélée par Les Echos. Le quotidien économique indique que la taxe ne sera pas proposée dans la loi de finances 2011 qui sera soumise au vote ce mercredi.
Vraisemblablement sous la pression des publicitaires et à la suite d’une tribune signée par 67 chefs d’entreprise, le gouvernement renonce à cette « taxe Google », tant il est apparu que c’est le géant des moteurs de recherche qui était visé en priorité en raison de la déclaration de ses bénéfices hors du territoire français. Moins value pour les caisse de l’Etat : entre 10 et 20 millions d’euros.

Omar B.Hamza

Web Analyst (SEO, SMO) La recette du Web chez Access To E Business
Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), audit technique et sémantique,
Valeur de la présence en ligne des entreprises, améliorer le rendement de leur site web et leurs initiatives de marketing en ligne.
Omar B.Hamza
Facebooktwitter
Loading Facebook Comments ...

Une pensée sur “La taxe Google fait pschitt”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq + 7 =