Tout bon référenceur connait l’importance des liens externes pour améliorer le positionnement des sites qu’il a en charge. Mais générer des backlinks ce n’est pas une activité anecdotique à laquelle on essaye de consacrer parfois du temps.

Faire du linkbuilding ou encore du netlinking (c’est pareil), c’est rien de moins que de mettre en place des campagnes de soumission de liens qui a mon avis nécessitent la création d’un poste à part entière.

En droit, voici ce que serait la fiche de poste ou les missions d’un linkbuilder :

  • Concevoir en collaboration avec le chargé de référencement les campagnes de soumission mots clés/pages destinations des liens
  • Identifier les meilleurs « spots » de backlinks (annuaires, sites de publication, espaces commentaires des blogs, forums, sites d’avis….)
  • Rédiger des contenus de qualité, uniques et adaptés au support de soumission
  • Faire une veille thématique, c’est-à-dire surveiller les mouvements des mots clés sur lesquels il travaille dans les moteurs de recherche et adapter sa stratégie de soumission
  • Mesurer et reporter les résultats de ses actions

Omar B.Hamza

Web Analyst (SEO, SMO) La recette du Web chez Access To E Business
Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), audit technique et sémantique,
Valeur de la présence en ligne des entreprises, améliorer le rendement de leur site web et leurs initiatives de marketing en ligne.
Omar B.Hamza
Facebooktwitter
Publié dans : SEO
Loading Facebook Comments ...

2 pensées sur “Linkbuilder, un métier à part entière”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− deux = 6