Vimpelcom, l’opérateur mobile russe, a dévoilé hier lundi 04 octobre qu’il vient de racheter l’italien Wind mais surtout, fait plus important pour l’Afrique du nord, il est devenu actionnaire majoritaire de l’égyptien Orascom Telecom (propriétaire de Tunisiana à 50%).

Pour réaliser ces opérations, le géant russe a dû débourser la somme astronomique de 6,6 milliards de dollars (4,82 milliards d’euros). On s’achemine donc tout droit vers la naissance du 5e opérateur mondial de téléphonie mobile, qui va peser jusqu’à 174 millions d’abonnés.

Les ambitions de Vimpelcom ont été clairement affichées par le milliardaire russe Mikhaïl Fridman, actionnaire du groupe : Asseoir un développement en Asie et en Afrique du Nord. Le but est aussi de s’implanter durablement sur le juteux marché européen.

1,8 milliard de dollars en espèces ont été débloqués et 326 millions d’actions émises pour conclure cet accord. Ces liquidités conséquentes permettront à Orascom d’assainir sa situation financière et de solder une partie de ses dettes. Autre élément d’importance : Orascom joue maintenant dans la cour des grands opérateurs mondiaux.
On attend maintenant de savoir le destin qui est réservé à l’algérien Djezzy, la filiale la plus rentable d’Orascom. Comme on attend aussi de découvrir ce que l’arrivée de Vimpelcom va changer pour Tunisiana…

facebooktwittergoogle_plus
Publié dans : Actu
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 − deux =