Humanity Connected (ou l’humanité connectée), tel est l’objectif assigné par l’inventeur du web Tim Berners-Lee à la nouvelle la fondation qu’il vient de lancer : la World Wide Web Foundation.

Chargée de « mettre le Web à la portée de tous », la WWWF a pour missions:

  • de promouvoir un Web libre et ouvert,
  • de développer la capacité et la robustesse du Web,
  • et d’étendre les avantages du Web à tous les habitants de la planète

Tim Berners-Lee s’est associé pour cette initiative à Steve Bratt et bénéficie déjà du soutien financier de la Fondation Kinght, qui a versé 5 millions de dollars. Les premiers projets validés seront présentés au début de l’année 2009.

Si le World Wide Web Consortium (W3C) est chargé de promouvoir la compatibilité des technologies du Web et la Web Science Research Initiative (WSRI) a pour objectif d’étudier les implications sociales et technologiques du web, la WWWF, elle, est une mission à aspiration humanitaire. Tim Berners-Lee explique dans un communiqué que la WWWF aura:

« une position unique pour améliorer le Web en associant au processus les communautés, les gouvernements, les ONG et autres actionnaires qui voient le Web comme un instrument de créativité, de collaboration et de communication ».

Un retour aux sources en quelque sorte : faire du web un réseau utile et accessible à toutes les populations.

facebooktwittergoogle_plus
Publié dans : Actu Étiqueté :
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + trois =