C’était déjà une première en Tunisie : l’ATI, l’ex machine technique à censure du régime Ben Ali faisait appel de la décision d’empêcher l’accès aux sites pornographiques en Tunisie. Depuis hier, on sait que cet appel a été rejeté par le tribunal de première instance de Tunis.

Du coup, depuis quelques heures une twitition circule sur internet lancée par @JoTorrent. L’occasion pour moi et pour sans doute beaucoup de personnes de découvrir ce service ou cet outil associé à l’univers de Twitter.
Twitition est un service qui permet de créer et de faire partager les signatures d’une pétition sur le sujet que l’on veut, outil bien pratique qui permet de profiter de l’énorme caisse de résonance offerte par Twitter et les réseaux sociaux en général.

En l’espèce, cette twitition contre la censure des sites porno en Tunisie est déjà largement partagée par les Tweeples tunisiens et a déjà recueilli 56 signatures en quelques heures et ce nombre devrait rapidement progresser.

L’argumentaire mis en avant pour cette pétition en ligne

L’initiateur de la twitition précise qu’elle est plus une réaction à la censure en tant que telle qu’à celle spécifique qui vise les sites pornographiques. En plus d’être une décision dont la mise en place sera vite détournée par l’utilisation de proxy, le créateur de la pétition s’inquiète de l’effet d’exemple que va avoir la censure des sites pornos.
Ne va t-elle pas justifier d’autres interdictions de sites qui s’en prendront au gouvernement, à l’armée ou la police ?
Enfin cette twitition le rappelle : pour les parents qui s’inquiètent légitimement de l’accès sans médiation de leurs enfants à des images et des vidéos pornographiques, il existe des solutions qui limitent ces accès.

Omar B.Hamza

Omar B.Hamza

Web Analyst (SEO, SMO) La recette du Web chez Access To E Business
Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), audit technique et sémantique,
Valeur de la présence en ligne des entreprises, améliorer le rendement de leur site web et leurs initiatives de marketing en ligne.
Omar B.Hamza
facebooktwittergoogle_plus
Loading Facebook Comments ...

Une pensée sur “Une twitition contre la censure des sites pornographiques en Tunisie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 × = neuf